MANUSCRIT - HEURES À L'USAGE DE ROME [Bruges],...

Lot 3
Aller au lot
5 000 - 8 000 EUR

MANUSCRIT - HEURES À L'USAGE DE ROME [Bruges],...

MANUSCRIT - HEURES À L'USAGE DE ROME
[Bruges], s.d., (vers 1430), in-18 (9 x 6 cm), Parchemin, 132 ff. + II papier, 80 x 60 mm. , justification du calendrier 60 x 32 mm., 17 longues lignes, justification du texte 50x 30 mm., 15 longues lignes, écriture textura à l’encre brune, ff. 13, 22, 91v, 92, 113 blancs, maroquin havane, dos à nerfs orné de hachurés et caissons à froid ainsi que de fleurons dorés, encadrement de filets et guirlande à froid sur les plats avec petits fleurons dorés en écoinçon, grand motif doré au centre des plats, tranches dorées (Thompson).
Charmant manuscrit que l’on peut attribuer au groupe du Maître aux Rinceaux d’or.

Le Maître aux Rinceaux d'or doit son nom au décor de serments dorés dont il orne les fonds de ses miniatures. En réalité ce nom est erroné car il n'est pas le seul enlumineur a utiliser ses motifs mais il s'agit d'un groupe d'enlumineurs que l'on peut situer à Bruges entre 1420 et 1450. Il est également possible que ce style se soit propagé dans d'autres ville de Flandres. Le style du Maître aux Rinceaux d'or se manifeste pour la première fois dans des manuscrits auxquels ont collaboré des artistes pré-eyckiens : un Missel de Gênes (New York, Pierpont Morgan Library M. 374) et un livre de Prières avec des textes bas allemands (New York,
Pierpont Morgan Library M. 76) en collaboration avec le Maître de Beaufort. Dans ce groupe les visages, les attitudes et les gestes sont souvent stéréotypés. Les artistes de ce groupe se réfèrent souvent à des modèles parisiens pour leurs compositions (I. Hans Collas, « Les Maîtres aux rinceaux d'or », Miniatures flamandes, cat. expo. Bruxelles, Bibliothèque royale, 30 sept-30 déc. 2011, Paris, BnF. 6 mars- 10 juin 2012, Paris- Bruxelles 2011, p. 140-147).
Ce livre d’heures se distingue par son très petit format. Des formats identiques sont employés pour des destinataires prestigieux : les Heures de Jeanne d’Evreux enluminées par Jean Pucelle, les Très petites heures d’Anne de Bretagne enluminées par Jean d’Ypres et les Heures de Claude de France.

Texte :

Ff. 1-12v Calendrier le 6 février ss. Amand et Vaast de Belgique, 25 mars sainte Almaberge de Gand, 20 mai sainte Gertrude vierge, de Helfta, 14 juin s. Blaise évêque de Sébaste en rouge, 18 juillet s. Arnulphe évêque de Metz, 1er septembre s. Eloi évêque de Noyon, 5 septembre s. Bertin abbé de Saint-Omer, 17 septembre s. Lambert évêque de Liège, 1er octobre ss. Rémi de Reims et Bavon de Gand en rouge, 14 octobre s. Donatien évêque de Reims en rouge, 1er décembre s. Eloi évêque de Noyon en rouge, 14 décembre s. Nicaise évêque de Reims en rouge.
Ff. 14-21v Heures de la Croix et du saint Esprit
Ff. 23-29 Missa beate Marie
Ff. 30-36v Péricopes des 4 évangiles
Ff. 37-89v Incipiunt hore beate Marie virginis secundum usum romanum
Ff. 90-91 Salve regina
Ff. 93-112v Psaumes de la pénitence suivis des litanies avec s. Erasme de Formia, sainte Amalberge de Gand, sainte Ursule de Cologne, sainte Marthe
Ff. 114-132v Office des morts à l’usage de Rome matines à 3 lectures

Miniatures en pleine page :

F. 13v Crucifixion saint Jean soutient la Vierge, un centurion est peint sur le côté droit, fond de rinceau d’or.
F. 22v Vierge à l’Enfant, un ange adore la scène sur le côté gauche, fond vermiculé.
F. 92v Jugement dernier avec la Vierge et saint Jean, de petites têtes apparaissent au sol. Cette composition avec son fond à rinceaux d’or est caractéristique du groupe du Maître aux rinceaux d’or.
F. 113v Office des morts dans une église 3 clercs chantent tandis qu’un moine prie.

Bordures autour des miniatures et en vis-à-vis à rinceaux dorés et fleurs. Il manque probablement la Pentecôte et l’Annonciation. Les miniatures sont peintes sur des feuillets sur onglets, il est donc difficile d’évaluer les lacunes, mais le début des heures du Saint-Esprit et le début des Heures de la Vierge comportent une bordure ce qui laisse à penser qu’il y avait une peinture en face.
Grandes initiales vignetées au début des textes principaux et initiales champies dans le reste du manuscrit.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue